Menu randonnées...
 x 

Foire Aux Questions

 

Choisir une selle

Tags : Bien choisir | Selle
 

La selle

La selle est un élément important: c'est elle qui vous supporte des milliers de kilomètres durant, et vice versa. Il est donc primordial d'essayer le plus de types de selles possible avant de vous décider. Quelques vélocistes proposent des selles à l'essai. N'hésitez pas!

A priori, on a tendance à penser que la selle « gel » est la plus confortable. Mais le problème, c'est qu'elle ne se bonifie pas avec le temps; elle ne se fait pas. Si elle ne vous convient pas dès le début, elle ne vous conviendra jamais, et il faudra repartir à la recherche de la perle rare. Une selle gel est plutôt séductrice sur les premiers kilomètres, mais l'expérience peut se transformer en calvaire au bout de quelques jours.

À côté des selles gel, il existe des selles cuir. Les plus connues sont les fameuses BROOKS. Leur prix est plus élevé que leurs cousines avec gel, mais leur mode de fabrication est artisanal, et elles ont, pour certains ischions, de grandes qualités. De même qu'« un animal ne vous décevra jamais », on dit qu'« une selle cuir vous transportera jusqu'au bout du monde »... enfin, certains le disent :-) Mais en réalité, ça dépend là encore de chacun. L'avantage du cuir, c'est qu'il épousera votre morphologie. Avec le temps, la selle deviendra donc votre selle. Ce genre de selles étant plus sensibles aux éléments extérieurs, il faudra penser à les graisser (par en-dessous) plusieurs fois par an, et à les protéger en cas de pluie ou lorsque le vélo dort au camping.

Il existe des selles hybrides ayant un revêtement cuir, et contenant du gel. Elles sont parfois même évidées en leur centre pour soulager le périnée. C'est le cas de certains modèles ITALIA ou BROOKS, par exemple.

Pour ma part, j'ai finalement choisi une selle cuir BROOKS « professional ». La première fois que je l'ai utilisée, j'ai supprimé le cuissard au bout de 5 jours car c'est lui qui me blessait les fesses. Rouler sans cuissard est un vrai plaisir, une sensation de liberté retrouvée! Mais il faut bien avouer qu'avec le temps j'ai recommencé à en utiliser, même avec la BROOKS ;-)

Dans tous les cas, le vélo est une activité rude pour le fessier, et vous aurez toujours plus ou moins à en « souffrir » (notamment au petit matin, en repartant à froid!). Il faudra tout simplement vous y habituer, et oublier votre derrière pendant que vous pédalez :-)

La tige de selle

Il existe des tiges de selle suspendues ou rigides. Je n'ai pas grand-chose à dire sur les rigides, si ce n'est que leur poids est plus faible et qu'il s'agit d'un bon choix si vous avez le dos solide comme un roc... Mais avez-vous déjà roulé plusieurs milliers de kilomètres, en pédalant jour après jour, avec ce genre de tige?

Ayant quelques problèmes de dos, j'ai opté un moment pour une tige de selle suspendue. J'ai l'impression que ça me soulage, mais ça n'est peut-être qu'une impression. Ceci dit, on sent quand même son utilité quand on passe sur un nid-de-poule qu'on n'a malheureusement pas pu éviter... Elles sont généralement réglables, en fonction de votre poids, via une visse interne accessible par en-dessous. Leur principal problème est qu'elles qu'elles prennent très rapidement un jeu latéral.

Je tente actuellement de revenir à une tige de selle fixe classique, principalement pour économiser du poids. Passer de 800gr à 300gr peut avoir de l'importance dans certains cas!

Il existe aussi des tiges de selle plus sophistiquées (à parallélogramme). Elles sont plus lourdes, mais plus résistantes et plus confortables. Néanmoins, la plupart de ces selles finiront elles aussi par prendre du jeu!

Attention: si vous optez pour une tige de selle suspendue il faudra veiller à ce que la hauteur de votre cadre soit adaptée. Il sera même peut-être nécessaire de choisir un cadre de taille inférieure à celle que vous auriez sélectionnée avec une tige de selle fixe. En effet, les tiges de selle suspendues nécessitent un débattement d'au moins 10 ou 15cm en fonction du modèle.

Liens utiles :  BROOKS | BERTHOUD | ITALIA | CAN CREEK | SR SUNTOUR | Rando-Boutique


Commentaires classiques (Suivre RSS Feed)
1. On dim. 24 janv. 2016 22:40:25 CET, raoul wrote:

Après des années de réticence, j'ai finalement pris le temps de roder une selle cuir Brooks et si je dois donner un conseil c'est de ne pas capituler tout de suite. C'est un peu dur au début, mais une fois la selle formée à son derrière, c'est du bonheur !

  
 Ne sera pas affiché
   pour recevoir les réponses à votre commentaire, utilisez le flux RSS RSS Feed !


Album RSS feed RSS Feed

Accueil > Galleries > Foire Aux Questions > Choisir une selle
Commenter  Photos [1]  Plan
Mois | Semaines | Week-ends | Journées - [ FAQ - Contacter - Soutenir - À propos ]