Menu randonnées...
 x 
< Randonnée précédente|Randonnée suivante >

Tours - Vienne (EuroVelo 6)

 

Tours - Vienne (EuroVelo 6)

 

Départ le 27/07/2009, retour le 19/08/2009. En tout, 20 jours de pédalage, 2 jours de repos, 2 jours pour le retour en train, et près de 2250 kilomètres parcourus durant cette randonnée à vélo. Vous trouverez ici l'itinéraire approximatif du trajet, et ici la liste du matériel emporté.

Aller Tours - Vienne en suivant le tracé de l'EuroVelo 6, puis retour en train par Wels, Munich et Paris. Nous avons fait ce voyage à vélo à deux, avec mon pote Filipe, récupéré le 28/07 à la gare d'Orléans.

Le projet initial était d'aller jusqu'à Bratislava, mais nous avons été déçus par la dernière partie du trajet et n'avons pas eu envie de continuer. Il faut dire que les bords du Danube peuvent être d'un monotone déconcertant...

Pour ce qui est de l'hébergement, nous avons campé tout du long (à part les 2 derniers jours d'hôtel à Vienne, en attendant le départ). En France, le camping le moins cher a été celui de Cercy-la-Tour (5,70 euros à deux avec deux tentes). Le camping le plus cher a été celui de l'Ill à Mulhouse (18 euros). La palme du camping le plus cher et le plus mauvais en Allemagne revient à celui d'Ingolstadt (29 euros). À éviter, donc! D'une manière générale, les campings sont plus chers en Suisse, Allemagne et Autriche, qu'en France. Attention: en Allemagne comme en Autriche ils peuvent se faire rares sur certaines parties... Prenez des cartes qui les indiquent.

Pour la monnaie, tant que vous ne poussez pas jusqu'en Hongrie (où ils utilisent le Forint), vous n'aurez qu'un change à faire, en Suisse (où la devise est le Franc Suisse). Attention: ne retirez que le liquide dont vous avez besoin, car on ne reste pas en Suisse longtemps! Certains campings accepteront les euros, mais ils prendront bien sûr leur commission au passage. Que ce soit dans les supermarchés, les campings, bars etc., oubliez votre carte de crédit et utilisez du liquide.

Côté relief, c'est vrai que c'est plutôt plat (à part quelques côtes à 15 ou 20%). Mais il serait faux de dire que tout est plat du début à la fin. Nous sommes tombés sur des parties difficiles, en France comme en Allemagne (dont deux côtes que nous avons dû terminer en poussant les vélos).

La qualité du fléchage est aléatoire en France. Certaines régions s'investissent plus que d'autres... et ça se remarque vraiment. N'accordez pas une confiance aveugle aux panneaux: suivez votre carte. Par contre, une fois passée la frontière Suisse vous serez gentiment tenus par la main jusqu'à Vienne. Nous avons été agréablement surpris, après le n'importe quoi français, de la bonne qualité de la signalisation Eurovélo en Suisse, Allemagne et Autriche. Quelques hésitations de temps à autre tout de même (d'où l'utilité des cartes Bikeline pour ces pays).

Les cartes utilisées ont été les suivantes: EuroVélo 6 (Atlantic-Basel) pour la partie Française. Cartes Michelin 551 et 545 pour la partie Suisse et le début de la partie Allemande. Les cartes Bikeline « Danube Bike Trail » 1 et 2 pour le reste.

Au niveau des transports, mon retour en train à partir de Vienne a été épique :-) Temps de trajet: 23h. Filipe, quant à lui, a eu plus de chance (13h). Contrairement à ce qu'on entend souvent, les contrôleurs autrichiens et allemands ne sont pas plus désagréables qu'en France (notez que ça ne veut pas dire qu'ils sont agréables, hein :-) ). Ils sont à cheval sur le règlement, c'est certain, mais en les prenant bien ils peuvent être conciliants.

Pour ce qui est du vocabulaire, quand on ne parle pas l'allemand (c'est mon cas) il y a des mots et expressions qu'il est utile de connaître: Zimmer (« chambre »), Banhof (« gare »), Danke (« merci »), Bitte (« s'il vous plaît »), Zahlen bitte (« l'addition, s'il vous plaît »), Hallo (« bonjour »), Zentrum (« centre »), Apotheke (« pharmacie »). Dans le sud de l'Allemagne et en Autriche, vous entendrez souvent Grüß Gott (« bonjour », prononcer creussecote). Au fait, l'autrichien c'est tout simplement de l'allemand avec plusieurs accents différents :-)

Il s'agissait du premier voyage pour mon nouveau vélo. Tout s'est bien passé, à part la béquille avant cassée et un rayon abîmé. Par contre, le grand sac fourre-tout s'est percé lors de ma cavalcade sur le quai à Munich au retour. Côté crevaisons: néant. Un grand merci aux pneus Schwalbe Marathon XR :-)

J'ai maintenu ce journal de bord durant tout le voyage. J'espère qu'il sera utile à celles et ceux qui voudront se lancer dans la même aventure.


Commentaires classiques (Suivre RSS Feed)

  
 Ne sera pas affiché
   pour recevoir les réponses à votre commentaire, utilisez le flux RSS RSS Feed !


Album RSS feed RSS Feed

Accueil > Galleries > Mois > Tours - Vienne (EuroVelo 6)
LeRoulard  Commenter  Plan
Mois | Semaines | Week-ends | Journées - [ FAQ - Contacter - Soutenir - À propos ]