Menu randonnées...
 x 
< Randonnée précédente|Randonnée suivante >

Tours - Vienne (EuroVelo 6)

 

29-07-2009 (Gien - La Charité-sur-Loire), 3ème jour

 

Kilomètres: 96km, Pédalage: 5h25, Moyenne: 18km/h, Vitesse max: 49km/h, Camping: 13,90 €

Lever à 6h20. Le temps de tout démonter et ranger: 2h.

Début du parcours très sympa. Découverte du canal latéral à la Loire. Chemin de halage bien ombragé, mais plein de nids de poule! Conduite en regardant par terre plutôt que le paysage, donc :-)

Pas mal de voies de terre, de pierres, de graviers et de gravillons. Je manque de tomber sur les gravillons, et me rattrape à temps malgré les cales SPD. C'était limite! 150kg qui partent de travers, pas simple à retenir.

Au bout de quelques heures, nous perdons complètement notre route. Nous faisons même une grande boucle en pensant aller tout droit... Un peu remontés contre le fléchage minable, nous décidons de prendre la départementale. Mais le soleil tape fort, et sans arbres, sur un goudron chaud, pédaler n'est pas bien agréable. Malgré la crème solaire, les chapeaux et les lunettes de soleil, on s'en prend un bon coup sur la tête.

Nous arrivons finalement à retrouver un bout de voie vélo, pour le perdre à nouveau quelques kilomètres plus loin malgré toute notre bonne volonté. Nous pestons encore une fois: est-ce si difficile de flécher correctement un parcours?

Nous nous arrêtons 15mn vers 13h30 sur un petit pont bordé de pierres et recouvert par les arbres pour y manger quelques tomates. Ce sera notre seul repas. Trop léger! La suite du trajet se fait sur des chemins plutôt VTT. Mon vélo pousse ses 150kg dessus sans trop broncher. Finalement, nous qui avions évité La Charité-sur-Loire plusieurs kilomètres auparavant, nous nous retrouvons nez à nez avec le pont qui y mène... Dépité, Filipe propose de rouler jusqu'à Nevers en reprenant la départementale. Mais le soleil tape, et nous en avons marre. Nous grimpons dans le méandre de ruelles qui mène au centre de cette petite ville en hauteur, mais nous ne trouvons pas de supérette :-(

J'en ai marre, et je sens que ma concentration n'est plus bonne. Rouler dans cet état sur des routes aussi fréquentées, c'est risquer l'accident. Je propose de nous installer ici. Proposition acceptée! Nous montons les tentes vers 16h, et arrivons au constat suivant: 2 tomates pour une journée de pédalage sur des revêtements difficiles, avec autant de poids à tracter, ça n'est pas assez :-) Demain, il faudra faire mieux!

En attendant, j'ai la tête qui va éclater. Je prends un doliprane. Nous préparons une énorme platée de pâtes au blé complet dans laquelle nous jetons du thon à l'huile et de la vache qui rit. Il faut bien ça pour récupérer.

L'accueil du camping est minable: on me refuse un jet d'eau pour le nettoyage du vélo... J'y vais donc à la gourde. Nettoyage de la transmission également, pleine de  terre, de sable et de poussière.

Puisque nous sommes dans la région, nous avions parlé d'une bouteille de Sancerre pour le dîner, mais nous restons à l'eau: des litres et des litres! On ne s'arrête plus!

On se retrouve donc à 19h30 sous les tentes... Dur :-) J'en profite pour écrire ce journal.

Demain, lever 6h30. Il ne faudra pas oublier de manger consistant avant de partir. J'ai 1kg de Müesli, ça tombe bien! Et le midi, il faudra au moins manger un sandwich avec les fruits.

Ce soir, nous n'avons pas grand-chose dans les pattes. C'est au niveau de la tête que nous avons trinqué. Mauvaise gestion de la chaleur, certainement.

Pour demain, on ne se fixe pas de point d'arrivée; on verra où ça nous mène. Nous ferons tout pour retrouver l'itinéraire et ne plus le perdre, mais je n'y crois pas!


Commentaires classiques (Suivre RSS Feed)

  
 Ne sera pas affiché
   pour recevoir les réponses à votre commentaire, utilisez le flux RSS RSS Feed !


Album RSS feed RSS Feed

Accueil > Galleries > Mois > Tours - Vienne (EuroVelo 6) > 29-07-2009 (Gien - La Charité-sur-Loire), 3ème jour
Commenter  Photos [18]  Plan
Mois | Semaines | Week-ends | Journées - [ FAQ - Contacter - Soutenir - À propos ]