Menu randonnées...
 x 
< Randonnée précédente|Randonnée suivante >

Saint-Jacques-de-Compostelle

 

05-06-2013 (Saint-Symphorien - Saint-Vincent-de-Paul), 5ème jour

Voir Itinéraire Jour 
Voir sur LeRoulard

Kilomètres: 118,69km, Pédalage: 6h16, Moyenne: 18,91km/h, Camping: 8,30 €

En première partie de soirée, il y a eu les travaux au loin, et toute la nuit les chattes en chaleur et les matous... mais je n'ai toujours pas utilisé les boules Quiès. Point positif : le matelas ne s'est pas redégonflé :-) Je suis toujours agréablement surpris par sa légèreté et son confort. Pas évident à replier, mais ça valait le coup d'en changer !

Mon voisin cycliste, quant à lui, doit avoir eu droit à mes ronflements ! D'ailleurs, il n'est pas très loquace ce matin. Il remballe et s'en va sans même petit-déjeuner. Tchao !

Je pars vers 8h40, après avoir discuté un bon quart d'heure avec un vieux monsieur du 93 qui est posé non loin de là dans une caravane avec sa femme. Il s'est planté devant moi aux sanitaires avec son pot de pisse à la main et il me cause du bon vieux temps où il faisait lui aussi du vélo. Il a un marcel et sa tête des bons jours. Son air de vieux titi parigot me fait sourire. Je profite de son voyage dans le temps pour me badigeonner de protection solaire. « Eh ben ! Avec ça tu vas bronzer mon gars ! »...

Cette journée est LA journée landaise... Des routes toutes droites, des pins et des champs à perte de vue, mais surtout un soleil de plomb qui tabasse littéralement. Je m'arrête souvent pour mouiller mon bandeau. Enfin, tout cela est bien agréable quand même :-)

Pause vers 11h30 sur une aire de repos avant d'attaquer une dizaine de kilomètres sur la bonne grosse D834 qui m'a l'air insupportable et pleine de camions. J'espère que si je repars vers 12h30 ils seront tous occupés à déjeuner !

Alors que j'engloutis un sandwich, un poids lourd portugais s'arrête sur le parking. Deux types en sortent en braillant, filent à l'épicerie, et en reviennent avec du pain et une bouteille de rouge. Ceux-là, je veux absolument éviter de les rencontrer avec mon petit vélo :-(

Bref, les dix kilomètres jusqu'à Sabres s’avèrent finalement moins terribles que je ne le pensais. Je me dirige ensuite tranquillement vers Saint-Vincent-de-Paul sous l'oeil brûlant de mon pote le soleil.

Le camping est accueillant, et le forfait cycliste avantageux. D'autant plus qu'on me dit que je peux sans problème me servir des bornes pour recharger mes appareils.

On m'a raconté à l'épicerie que de la pluie est annoncée pour la fin de semaine... Sorcière ! Tu veux saper le moral des troupes ou quoi ?!

J'ai les bras et les cuisses cramés ! Sisyphe et son cavalier tiennent le coup, mais je sens que les muscles des cuisses se durcissent. Il va falloir faire une pause d'ici peu. À Saint-Jean-Pied-de-Port par exemple ;-)

Demain, la première des « barrières psychologiques » avec un relief auquel je ne suis pas habitué pour arriver à Saint-Jean-Pied-de-Port... On verra bien !

Cinquième jour du Chemin ensoleillé et terrassant, mais encore une fois magique et ressourçant.
 


Commentaires classiques (Suivre RSS Feed)

  
 Ne sera pas affiché
   pour recevoir les réponses à votre commentaire, utilisez le flux RSS RSS Feed !


Album RSS feed RSS Feed

Accueil > Galleries > Mois > Saint-Jacques-de-Compostelle > 05-06-2013 (Saint-Symphorien - Saint-Vincent-de-Paul), 5ème jour
Commenter  Photos [16]  Plan
Mois | Semaines | Week-ends | Journées - [ FAQ - Contacter - Soutenir - À propos ]