Menu randonnées...
 x 
< Randonnée précédente|Randonnée suivante >

Saint-Jacques-de-Compostelle

 

13-06-2013 (León - Ponferrada), 13ème jour

Voir Itinéraire Jour 
Voir sur LeRoulard

Kilomètres: 112,44km, Pédalage: 7h02, Moyenne: 15,98km/h, Hôtel: 25 €

Je ne sais pas comment les pèlerins arrivent à se reposer dans les auberges ! Je préfère de très loin les campings.

Au petit matin (lumière allumée vers 6h45) le gros allemand d'à côté, qui m'a montré ses fesses toute la nuit, essaie de me faire comprendre que je suis quand même un peu con-con de me charger avec une tente et un réchaud alors qu'il y a des auberges... J'ai beau lui dire que je préfère les campings, ça ne rentre pas ;-)

Petit déjeuner dehors par terre à côté des vélos. Le temps de prendre un café j'observe le vélo d'un Brésilien à côté de moi. Il manque une dent à son petit plateau. Je lui en fais part. Il a l'air étonné, vérifie, et me regarde en me disant qu'il en manque même deux ! et il est mort de rire... Comme quoi, on a tous le moral ici :-D

Départ vers 7h45 sous un ciel couvert en suivant le chemin des pèlerins (ce qui me permet de ne pas me perdre une fois de plus).

Contre toute attente, après l'éternel passage par la puante N120, commence une ascension magnifique d'une chaîne de montagne sur la LE142.

La montée du col de Foncebadón (1507m) dure longtemps, longtemps... et elle commence par une légère pluie, mais les paysages sont incroyables. Certainement la plus belle partie espagnole jusqu'à présent, et aussi mon record d'altitude :-)

Quelques passages plutôt ardus mais nous avons tout grimpé sans nous plaindre. Sisyphe était aux anges ! Je ne me suis vraiment trompé qu'une seule fois où j'ai pris tout droit à un moment où il fallait tourner à droite.

Un peu avant de m'arrêter déjeuner vers 12h30 je double un pèlerin qui fait le voyage... en courant ! Je ne discute pas longtemps avec lui pour ne pas lui couper le souffle, mais je suis vraiment admiratif. Courir avec un tel relief et un sac à dos sur une si longue distance...

Arrivé à la Croix de Fer (Cruz de Ferro) je rencontre deux hollandaise en scooter que je n'arrête pas de croiser depuis quelques jours. Je les prends en photo, elles me prennent en photos, et nous nous quittons en nous disant à la prochaine !

La longue ascension a évidemment été suivie d'une prodigieuse descente aux paysages extraordinaires. Descente pleine d'odeurs et de couleurs. En arrivant à Molinaseca je rencontre un Galicien qui roule avec son chien en laisse. La petite troupe est affublée de son gilet de sécurité jaune et tout semble aller pour le mieux. Nous discutons un peu avant que je lui demande si je peux prendre une photo. Et tout le monde se met à poser fièrement. Il ne parle pas castillan, mais j'arrive plus ou moins à comprendre son galicien. Il a fait Santiago il y a trois ans (toujours avec son chien), et à présent il sillonne la Galice.

Le village a l'air accueillant et j'hésite à m'y poser. Mais je tiens à atteindre Santiago rapidement et décide de pousser jusqu'à Ponferrada. Arrivé là-bas je me perds un peu et ne trouve pas l'auberge. Qu'à cela ne tienne : hôtel ! J'en trouve un bon marché et bien situé (l'hôtel « San Miguel »), que je recommande. Il a tout d'un bon hôtel, et pour 25 € seulement. Si, si, en Espagne ça existe ;-)

Douche, puis recherche d'une laverie. Il n'y en a pas dans le coin, mais je tombe sur un teinturerie qui fait aussi ce genre de prestation. 10 € et récupération des fringues demain matin à 10h, mais il faut vraiment que je le fasse. J'accepte donc, et je file au supermarché acheter de quoi dîner.

Recharge des appareils, bon dîner, et c'est parti pour une nuit dans un lit confortable !


Commentaires classiques (Suivre RSS Feed)

  
 Ne sera pas affiché
   pour recevoir les réponses à votre commentaire, utilisez le flux RSS RSS Feed !


Album RSS feed RSS Feed

Accueil > Galleries > Mois > Saint-Jacques-de-Compostelle > 13-06-2013 (León - Ponferrada), 13ème jour
Commenter  Photos [56]  Plan
Mois | Semaines | Week-ends | Journées - [ FAQ - Contacter - Soutenir - À propos ]