Menu randonnées...
 x 
< Randonnée précédente|Randonnée suivante >

Tours - Castres - Dompierre-sur-Mer

 

17-10-2009 (Montmorillon - Ladignac-le-Long), 2ème jour

 

Kilomètres: 133km, Pédalage: 7h20, Moyenne: 18,20km/h, Vitesse max: 50,73km/h, Camping: 0 €

J'écris bien enfoncé dans mon duvet, à la lumière de la lampe. Il est tout juste 20h.

Ce matin, lever à 6h, départ vers 8h20. Il fait très frais. J'ai eu tellement de condensation dans la tente que le duvet est trempé. Le reste aussi d'ailleurs... Comme quoi, j'ai bien fait d'opter pour du tout synthétique plutôt que de la plume : c'est plus lourd et plus encombrant, mais au moins ça supporte bien l'humidité.

Rude journée. Le parcours est très vallonné, et je me prends des côtes comme s'il en pleuvait. Je m'imagine en forçat, hissant mes 150kg jusqu'en haut...

Plusieurs rencontres aujourd'hui. Tout d'abord un type dans une Citroën AX grise, qui me double tout doucement. Je le retrouve quelques kilomètres plus loin, dans l'autre sens. Il s'arrête en plein milieu de la départementale, sort de la voiture, et vient me faire causette :-) Il a un accent anglais. Quelques questions sur le vélo et l'itinéraire. Lui aussi pédale dans le coin. Sa monture est posée sur la banquette arrière, et des bagages sont entassés dessus.

Plus loin, je fais halte dans une épicerie en bord de route pour acheter fruits et légumes. L'épicière engage : « C'est un voyage à vélo? ». « Oui ». « Et vous allez où? ». « Castres, et ensuite La Rochelle ». « Vous faites quoi par jour? 80km? ». « Plutôt dans les 120km ». « Ça fera 4,90 € ».

Un peu plus loin encore, je confirme ma direction en demandant à des piétons. Une femme s'exclame, en regardant son mari, « Tu sais, c'est le monsieur qu'on a rencontré tout à l'heure! ». « Moi, je vous ai rencontrés? ». « Oui, on vous a doublé en voiture ». Et l'un d'eux me lance un très spontané « Félicitations! Vous avez du courage... ». « C'est avant tout du plaisir... ». « Oui, mais quand même... ». Sur ces mots, je me lance dans une bonne côte durant 2 ou 3 kilomètres... Et ça continuera comme ça jusqu'à Ladignac-le-Long. Du plaisir, du plaisir... Tu parles Charles :-)

Encore un peu plus loin, une voiture de La Poste se cale sur mon allure en me doublant. La fenêtre s'ouvre : « Vous roulez bien dites-donc! ». « Comment? ». « Vous roulez vite ». « Ah... ». « Vous n'avez pas froid? ». « Un peu, si... ». « Vous allez où? ». « Castres, puis La Rochelle ». « Ah oui, quand même! Alors bon courage! ». Et le facteur continue sa tournée...

Tous les campings sont fermés avant Ladignac-le-Long. Je pousse donc jusque-là, comme un poulet qui continue de courir après qu'on lui ait coupé la tête : je pédale par réflex. Sur la fin, un processus psychologique étrange me fait même prendre les côtes pour des descentes! Je n'avais jamais encore connu ça. Comme si je sécrétais une substance qui me dope. L'effet à retardement de ce que j'ai grignoté quelques heures plus tôt, ou bien l'impatience et l'envie de me poser?

Le camping est ouvert, mais personne à l'accueil. Il est 17h20. J'appelle au numéro indiqué. Répondeur. Je m'installe après avoir vérifié qu'il y a de l'eau chaude. Terrain difficile pour les piquets de tente. Je demande un marteau à l'un des deux mobilhomes habités du coin. Type sympa. Il me tend l'outil en me disant que si j'ai besoin de quoi que ce soit, je n'hésite pas. Il viendra me voir un quart d'heure plus tard pour discuter. Il s'inquiète : « Vous n'allez pas avoir froid? ». « Non, j'ai prévu ». « Parce qu'il fait très froid ici la nuit ». « Ça ira, merci ». « Vous voulez boire quelque chose de chaud? ». « J'ai ce qu'il me faut ». Charmant bonhomme.

Ce soir, j'ai essayé de tout faire sécher, mais ça n'a pas marché... La tente, le duvet et le reste sont encore humides, et ça le sera encore demain matin. Tant pis! J'ai tout ouvert pour avoir une meilleure aération et voir si ça condense moins. La contre-partie, c'est qu'il fait plus froid à l'intérieur. Si ça devient insupportable, je refermerai... mais j'ai une bonne résistance au froid :-)

Au dîner : semoule, bouillon cube, morceaux de carotte et vache qui rit. Il est 20h20. Extinction des feux. Demain, lever 7h.


Commentaires classiques (Suivre RSS Feed)

  
 Ne sera pas affiché
   pour recevoir les réponses à votre commentaire, utilisez le flux RSS RSS Feed !


Album RSS feed RSS Feed

Accueil > Galleries > Mois > Tours - Castres - Dompierre-sur-Mer > 17-10-2009 (Montmorillon - Ladignac-le-Long), 2ème jour
Commenter  Photos [12]  Plan
Mois | Semaines | Week-ends | Journées - [ FAQ - Contacter - Soutenir - À propos ]